Bienvenue sur le Site Internet de l'ESEP

L’Établissement scolaire Elisabeth de Portes (ESEP) appartient à l’Ecole publique du Canton de Vaud et dépend du Département de la Formation, de la Jeunesse et de la Culture (DFJC). En savoir plus

Sur ce site, vous trouverez de nombreuses informations à l'intention des parents et des collaborateurs de l'ESEP. Les galeries photo ainsi que les formulaires en ligne nécessitent d'être authentifié sur le site.

Dernières nouvelles

Public: exercice annuel d'évacuation des bâtiments scolaires

Nous avons terminé cette semaine la série des exercices d'évacuation annuels de chaque bâtiment scolaire. Notre bilan est très positif: tous les bâtiments ont pu être évacués dans des délais rapides, le recensement des élèves à la place de rassemblement s'est déroulé sans difficulté.

Nous remercions nos collaborateurs de leur professionnalisme, les élèves de leur attitude positive, et nos partenaires, communes et pompiers, de leur aide et soutien.

Les prochains exercices auront lieu à la rentrée 2018.

Public: écoles de Gingins et Chéserex, sécurité

Nous avons le plaisir d'informer les parents que tout est rentré dans l'ordre à Chéserex et Gingins. Nous remercions les parents, qui ont "joué le jeu" et ainsi facilité notre gestion de ces incidents. Nos vifs remerciements vont également aux équipes enseignantes, qui ont fait face avec professionnalisme, souplesse et tact aux imprévus et désagréments occasionnés. Nous remercions de plus nos partenaires, communes et services d'urgence, qui nous ont apporté leur soutien et leur expertise.

Public: école de Gingins, reprise des cours

L'entrepreneur atteste que les échafaudages ne présentent aucun risque: les cours reprennent donc normalement demain 15 septembre.

Dans la journée, des ouvriers devront reposer des bâches qui ont été arrachées par le vent. Les mesures de sécurité en de telles circonstances sont d'ores et déjà planifiées et seront mises en oeuvre.

Public: école de Chéserex, sécurité

Suite aux bourrasques de vent qui ont endommagé en partie la toiture de la piscine de Chéserex ce matin 14 septembre, les pompiers ont dressé une évaluation des risques pour les élèves. Selon cette évaluation, l'école de Chéserex ne présente aucun danger: son accès a donc été autorisé. Durant la matinée, les élèves ont été maintenus en sécurité.

Toutefois, par principe de précaution, du personnel encadrera cette après-midi les élèves à la sortie du bus, ainsi que ceux qui cheminent à pied, et leur fera emprunter un parcours sécurisé jusqu'à l'école.

Public: école de Gingins, échafaudages, mise en congé des élèves

Suite aux bourrasques de vent de ces dernières heures, et par principe de précaution, les élèves de l'école de Gingins sont mis en congé cette après-midi 14 septembre 2017, le temps que l'entreprise en charge des échafaudages ait vérifié qu'il n'y a aucun risque pour les usagers.

Durant la matinée, les enseignantes ont veillé à la sécurité des élèves, notamment en organisant la récréation à l'intérieur.

Public: Sécurité aux abords des écoles

Suite à des retours de parents au sujet d'un individu suspect aux abords de l'école d'Eysins, nous vous informons que:

  • les consignes usuelles de sécurité sont rappelées aux élèves dans chaque classe 1P-6P de chacune des écoles de l'établissement;
  • les maitres restent vigilants;
  • la police est informée et fait son travail.

Toute information pertinente doit être relayée à la police.

Public: Mise à jour de la "Charte internet et droit à l'image" et des "Règles de vie du collège Borex-Crassier"

Les deux documents cités en titre ont été mis à jour. Ils constituent la version officielle en vigueur. Par terminaux mobiles privés, nous entendons tout dispositif portable permettant de se connecter à internet de manière autonome (par exemple, une montre connectée ou une tablette comprenant une carte sim). En revanche, une montre connectée qui ne peut fonctionner qu'en couplage avec un autre terminal mobile) n'est pas concernée.

Public: La famille 2.0 à l'ère du numérique ! 30 septembre 2017

En automne 2016, plusieurs parents nous ont signalé des problèmes avec le photographe que nous avions mandaté afin de réaliser les photos de classe: tarifs, sécurité du site internet notamment. Une pétition de parents nous est alors parvenue. Prenant bonne note des griefs et désideratas des parents, nous avons alors pris contact avec la personne à l'origine de la pétition, ainsi qu'avec l'Association de parents. Nous avons travaillé de concert sur un cahier des charges, et choisi un autre prestataire de services pour les photos de classe.